Dremel DSM20

Scie à disque à tronçonner de 77mm de diamètre

Dremel DSM20
Pour la réalisation de la menuiserie de nos réseaux on utilise beaucoup la scie sauteuse, cependant pour des coupes droites la scie sauteuse n'est plus très adaptée, tandis que la scie circulaire "classique" est encombrante et lourde, grâce à la DSM20 vous allez pouvoir faire des découpes de vos plans de roulement, tasseaux, chevrons, bois de forme arrondie sans aucun problème. Côté décoration de votre pièce la DSM20 vous sera aussi utile pour le carrelage ou la pose d'un plancher flottant, j'ai d'ailleurs posé environ 40 m2 de plancher, pour les coupes en largeur et longueur la DSM20 n'a donné aucun signe de faiblesse. Vous pourrez aussi couper les barres de seuil métallique et autres profilés, en effet, on peut monter un disque pour la découpe des métaux.

Contenu
-disque à tronçonné multi-usage
-disque à tronçonner pour métaux
-guide de découpe latéral
-guide de découpe 37 X 86 mm

Caractéristiques

Puissance consommée nominale 710 W
Tension 220 - 240 V
Poids 1,70 kg
Longueur 17 cm
Vitesse de rotation 17000 tr/min
Profondeur réglable jusqu'à 20mm
​Raccord pour aspiration

 

Utilisation

Dremel DSM20

J'ai donc testé la DSM20 dans différentes situations, en premier, j'ai apprécié la découpe plongeante, dont le sabot peut être mobile ou verrouillée dans n'importe quelle position jusqu'à 20mm de profondeur par une petite poignée tournante sans aucun effort, permettant la découpe en pleine surface. La DSM20 est une scie compacte cela n'empèche pas celle-ci de pouvoir découper des madriers de section allant jusqu'à 37 x 86 mm, dans ce cas plusieurs faces devront être coupées dans le même axe grâce au guide qu'il faut fixer avec un serre-joint autour du chevron. Le disque de découpe à ras sera fort utile: en option mais pas obligatoire dans ce cas d'utilisation. Quand au guide latéral pouvant être fixé à droite ou à gauche celui-ci est parfait pour des découpes très rectiligne. J'ai aussi fortement apprécié le repaire sur le sabot et surtout la vue dégagé sur le disque, très pratique pour suivre un trait de coupe. Sécurité oblige il faut appuyer simultanément sur le long bouton de mise en route ainsi que sur le plus petit pour démarrer la machine. Dremel à bien pensé ce système puisque ces deux boutons tombent parfaitement sous les doigts lors de la prise en main, il est bien évidemment possible de verrouiller la mise en marche par le bouton bleu situé à l'arrière. A propos de la couleur bleue, celle-ci n'est pas là par hasard, encore une fois bien pensé de la part des ingénieurs, puisque cette couleur représente tous les boutons de réglages: profondeur de coupe du sabot, mise en route et verrouillage, verrouillage pour le remplacement de disque. A ce propos, le pas est inversé pour visser ou devisser la vis de fixation du disque, pour des raisons de sécurité. En fonction des matériaux découpés et plus particulièrement les différents bois, beaucoup de poussières fines sont produites surtout avec du MDF, Dremel a prévu un adaptateur pour aspirateur qui viendra s'insérer sur la droite de l'outil, veillez dans ce cas de ne pas avoir un flexible trop tendu. Je me suis servi de cet adaptateur comme maintien de la DSM20 avec ma main droite lors des coupes avec aspiration étant donné que celle-ci est judicieusement placée sur l'avant à l'opposé du disque.

Conclusion

Lors de l'utilisation j'ai été surpris par les capacités de la DSM20, pour une machine compacte elle n'a jamais donné de signes de faiblesse, elle sera toujours utile pour des découpes rectiligne, à ras ou en plongés. La prise en main et l'ergonomie est très appréciable, le matériaux "caoutchouc" est très agréable, un outil parfait que l'on aura du mal de se passer.
-coupe en plongée
-sabot réglable en profondeur
-coupe à ras possible
​-ergonomie
​- disque pour la découpe à ras en option